affaireamanda

Stella Lennon (pseudo)
Melissa Kantor (auteure réelle)

Bayard

          Callie fait partie des iGirls, la bande la plus populaire des élèves du lycée. Elle côtoie également Amanda, jeune fille mystérieuse et extravertie, avec laquelle elle a une amitié beaucoup plus franche, dénuée du caractère superficiel des iGirls. L'histoire commence alors que Callie est convoquée dans le bureau du proviseur, qui l'accuse d'avoir dessiné sur sa voiture en compagnie de deux autres élèves, Hal et Nia, qu'elle ne connait pourtant que de vue. Les trois lycéens vont découvrir qu'Amanda Valentino est le lien qui les réunit ; et ils vont devoir se rapprocher encore plus, parce qu'Amanda a disparu !

          Une bonne surprise ! Ce livre a trainé un certain temps sur mes étagères, la faute à sa couverture entièrement rose fluo. Finalement, c'est franchement pas mal ! L'histoire racontée dans ce premier tome est simple, très facile à lire, ça se dévore en deux, trois heures, et même s'il n'y a pas énormément d'action, l'auteure gère parfaitement bien le dosage des indices pour nous intriguer dans un premier temps, et nous tenir en haleine une fois qu'on a mordu à l'hameçon. On aura quand même droit à une grosse révélation, mais pas concernant Amanda...
          Justement, le personnage d'Amanda m'a bien plu : pour le moment, elle reste très floue, puisque le peu de descriptions qu'on en a vient de Callie, Nia et Hal, qui ont eux-mêmes vu trois facettes différentes de la personnalité-caméléon d'Amanda... Pourtant, avec le peu qui se dessine, on devine quelqu'un de vivant, changeant, torturé, complexe... Du coup, l'ensemble m'a fait penser à quelques autres romans : Cathy's Book (que je n'ai pas lu, mais qui me semble construit sur des bases similaires, avec une enquête à mener par le lecteur lui-même), La disparition d'Anastasia Cayne bien sûr, mais aussi La face cachée de Margo et Je ne sais plus pourquoi je t'aime. Autrement dit, du bon, voire du très très bon pour les deux derniers.
          Le livre se conclut sur la participation de deux lectrices qui se sont glissées dans la peau de personnes ayant côtoyé Amanda : si l'histoire vous a inspiré, il est possible d'envoyer vos textes sur le site internet de la série pour qu'ils soient publiés dans le second tome, et également de chercher des indices sur ce même site.
          Ce qui est certain c'est que la curiosité a fonctionné chez moi, j'ai très envie de lire la suite. Huit volumes nous attendent : le tome 2 Le signal raconté par Hal sortira en janvier 2011 (écrit par Peter Silsbee), et nous aurons la voix de Nia pour le tome 3 (écrit par Laurie Faria Stolarz), j'espère juste que les suivants resteront au niveau du premier, ce qui n'est pas toujours évident sur la durée !