je_ne_sais_plus_pourquoi_je_t_aime

Gabrielle Zevin
Albin Michel

Naomi Porter est en terminale et s'occupe de la conception de l'album annuel du lycée avec son meilleur ami Will. Un soir, alors qu'ils se rendent compte qu'ils ont oublié l'appareil photo dans le bureau, ils tirent à pile ou face pour décider qui ira le chercher. Naomi perd, et en redescendant les escaliers, elle tombe et se cogne la tête. A son réveil, elle est devenue amnésique : elle a oublié les quatre dernières années de sa vie. Il va lui falloir reconstituer l'intervalle perdu, un véritable puzzle ; elle découvre que ses parents ont divorcé et ont retrouvé des compagnons, qu'elle a un petit ami, et elle mène une enquête sur sa propre personnalité. Petit à petit, elle prend conscience que son amnésie est peut-être aussi une chance de recommencer certaines choses, de prendre une autre direction que la jeune fille superficielle qu'elle était...

Le roman est divisé en trois parties : "J'étais", "Je suis", et "Je serai". C'est un bon moment de lecture, très riche, avec plein de sujets différents et de questions intéressantes : l'amour, l'adoption, la personnalité, le hasard, le libre-arbitre. J'ai été un tout petit peu déçue (mais juste un tout petit peu) parce que je suis restée sur ma faim sur certains points ; j'aurais aimé que certaines directions du roman soient plus exploitées, plus développées, savoir par exemple ce que pensaient ou devenaient certains personnages secondaires. Mais c'est vraiment prenant, l'héroïne est attachante ; plutôt pour de jeunes lecteurs déjà un peu matures.
Pour conclure, une petite citation que j'ai beaucoup aimé :
"Et je pleurais sur la gravité. Elle m'avait précipitée en bas de l'escalier, et j'avais cru que cela avait un sens, mais peut-être était-ce juste la direction dans laquelle toutes les choses ont tendance à affluer."