aristotre

 

Benjamin Alire Saenz

Pocket Jeunesse

        Résumé de l'éditeur : Ari, quinze ans, est un adolescent en colère, silencieux, dont le frère est en prison. Dante, lui, est un garçon expansif, drôle, sûr de lui. Ils n'ont a priori rien en commun. Pourtant ils nouent une profonde amitié, une de ces relations qui changent la vie à jamais... C'est donc l'un avec l'autre, et l'un pour l'autre, que les deux garçons vont partir en quête de leur identité et découvrir les secrets de l'univers.

        Ce n'est pas le foudroyant coup de coeur attendu, mais un très joli roman dans lequel on rentre doucement, lentement, subtilement. Malgré le fait qu'Ari soit le narrateur, il est le personnage sur lequel on en sait le moins : il se pose beaucoup de questions, mais y apporte peu de réponses, ce qui correspond bien au style un peu lapidaire de l'écriture. J'ai beaucoup aimé l'environnement familial chaleureux, plein de complicité et d'amour des deux adolescents ; quant à leur relation, elle m'a irrémédiablement fait penser au mignon petit couple d'Eleanor & Park. Bref, un livre doudou réconfortant, indispensable pour vos valises cet été !