parispascher

Anne et Claire Riou

Editions First

          Pour la première fois, j'ai tenté ma chance à Masse critique, l'opération de partenariat de Babelio. Parmi la liste, j'avais coché quelques BD, et puis ce titre, dont je me suis dit qu'il pourrait m'être utile. J'habite à Paris depuis bientôt 3 ans, et même si je remercie Saint L**der Price situé à 2 rues de chez moi, c'est une évidence que la vie à Paris est chère.

          Le guide nous promet "Plus de 2500 meilleures adresses pour profiter de la capitale sans débourser un euro de trop", avec un cahier spécial Paris gratuit, c'est alléchant tout ça. Bon, évidemment, faut pas rêver, on va oublier tout de suite l'idée de trouver un appartement de 60 m2 à louer une centaine d'euros par mois, mais quelques bons plans sont toujours utiles...

En tout, il y a donc 11 rubriques : Alimentation, Maison, Enfants, High Tech, Informatique, Restaurants, Hôtels, Sorties, Mode, Week-ends pas chers et Paris Gratuit

          Commençons par le cahier gratuit. Formulé comme ça, ça fait envie, dans la réalité, c'est une autre paire de manches. Parce que oui, il y a effectivement quelques supers idées : par exemple, les adresses des quelques restaurants qui offrent le couscous certains soirs si vous prenez une boisson, les musées gratuits les premiers dimanches du mois, etc. Mais à côté de ça, il y a toute une sélection que je ne m'attendais pas à trouver dans ce guide : l'adresse du planning familial par exemple, qui m'a surprise parce que je voyais le guide plutôt orienté loisirs, mais après réflexion c'est plutôt une bonne suggestion. Le cahier propose également de nombreux sites Internet sur des thèmes très variés, avec par exemple des vidéos pour apprendre à jardiner, se maquiller, faire du sport ou bricoler. Ce n'est pas le principe du site Internet en soit qui m'a étonnée, mais plutôt de retrouver cette sélection dans un livre consacré à Paris ; parce qu'heureusement, Internet n'est pas limité à Paris...

          Ensuite j'ai feuilleté les autres rubriques : les restaurants et bars d'abord, vive la bouffe ! Les adresses sont plutôt complètes et clairement présentées (gamme de prix, type de cuisine, etc.), j'ai trouvé quelques tables que je connais, c'est classique mais détaillé et ça donne plutôt envie de tester.

Bon, je vous avoue que j'ai un peu sauté toutes les rubriques Maison (bricolage, déco) même si j'ai lu attentivement les "éconotrucs" (des idées d'isolation à base de couverture de survie pour le chauffage, du nettoyage au vinaigre blanc...).

J'ai un peu fouiné dans la rubrique Vêtements, et là j'avoue que j'ai été très surprise par les tarifs indiqués : certaines friperies proposent par exemple un "****** neuf à 460 € au lieu de 1400 €". Ben les enfants, j'ai envie de vous dire que ça me fait une belle jambe. Non parce que votre titre, il indique Paris pas cher, pas juste "Paris moins cher". Ou alors c'est moi qui suis pauvre. Ce qui est effectivement une possibilité. Bref.
Donc pour finir sur les fringues, il y a aussi d'autres magasins qui ont l'air intéressants, c'est pratique d'avoir l'échelle de prix avant de se rendre sur place. Par contre, citer H&M ou autres chaines me semble inutile ; faut pas prendre les gens pour des empotés non plus.
Un point sur ce qui nous intéresse plus : les bons plans bouquins ! Et là c'est le grand absent du guide... 2500 adresses mais rien sur les librairies Gib*rt, Boul*nié et autres bouquinistes de Saint Michel où vous pouvez vendre vos livres et surtout en racheter d'autres, à partir de 10 centimes selon les enseignes ! Rhooo... Ils ont quand même pensé aux bibliothèques, je leur pardonne à moitié. 

En résumé : j'ai trouvé l'ensemble un peu fouillis, avec quand même une impression de remplissage dans certaines domaines (notamment les sites web) mais quelques vrais bons plans pour peu qu'on se donne la peine de faire le tri dans les 450 pages (avec un index à la fin).

Merci encore à Babelio et aux éditions First pour cette expérience très différente de ce que j'ai l'habitude de présenter !