saba

Moira Young

Gallimard

        Saba, 18 ans, vit avec son père, son frère jumeau Lugh et sa petite soeur Emmi dans une contrée désertique et ravagée. Suite au meurtre de son père et l'enlèvement de son frère par des cavaliers noirs, la jeune fille part en quête de Lugh, prête à tout pour le sauver.

        Premier livre lu dans le cadre du partenariat On lit plus fort de Gallimard Jeunesse, ce roman est une découverte intéressante et pleine de potentiel.
        Parlons tout de suite du style, puisque j'avais lu plusieurs avis un peu rebuté par la construction particulière des phrases : je m'attendais à ce que ça soit plus gênant. En réalité, Saba oublie souvent la double négation ("j'aime pas" au lieu de "je n'aime pas"), quelques phrases sont grammaticalement incorrectes, mais ça ne m'a pas trop dérangée. La transcription des dialogues est plus dure à comprendre par contre, puisque les répliques sont présentées à la suite, sans guillemets ni tirets, et il m'a parfois fallu relire une ligne pour retrouver qui était en train de parler.
        Au-delà de ça, c'est un vrai page-turner : l'action est intense, prenante, Saba est une vraie tête de mûle mais évolue petit à petit, c'est agréable de suivre un personnage au caractère ambivalent et pas forcément sympathique. La partie où Saba est capturée et forcée à combattre d'autres filles dans l'arène m'a beaucoup plu, et les différents événements s'enchainent bien, même si la dernière partie m'a semblée un peu plus simpliste que le début ; et soulignons que ce tome clôt une partie de son intrigue, ce qui veut dire que vous pourrez attendre le tome 2 sans avoir de sueurs froides !
        Un grand merci à Gallimard / On lit plus fort pour cette lecture en avant-première : Saba, Ange de la mort, sort le 8 septembre.