victimesetbourreaux

Anthologie des Imaginales ; recueil de nouvelles

Mnémos

La stratégie de l'araignée, de Charlotte Bousquet
Qjörll l'assassin, de Michel Robert
Porter dans mes veines l'artefact et l'antidote, de Justine Niogret
Que justice soit faite, de Maïa Mazaurette
Qui sera le bourreau, de Pierre Bordage
Ton visage est mon coeur, de Nathalie Dau;
Frères d'armes, de Jeanne-A. Debats
Désolation, de Jean-Philippe Jaworski
Le deuxième oeil, de Sam Nell
Au-delà des murs, de Lionel Davoust
Le démon de mémoire, de Paul Beorn
Mazabaleh, de Xavier Mauméjean

        Des victimes et des bourreaux, c'est un schéma qui semble simple... Évidemment, vu la qualité des auteurs proposés dans ce recueil, les histoires mettront en scène des victimes pas toujours si démunies, et des bourreaux qui ne sont parfois pas ceux que l'on croit... avec quelques retournements de situation très malins.
        Au départ, je l'avoue, j'ai emprunté ce recueil parce que j'avais envie de lire le texte de Jean-Philippe Jaworski, qui ne m'a pas déçu, surtout grâce à un dénouement que je ne voyais pas du tout venir, et qui est plus que convaincant... J'ai également particulièrement apprécié ma découverte de Lionel Davoust, qui, dans un univers très riche et très bien construit, réussit une réflexion sur la manipulation de l'esprit et la folie... Globalement, chaque nouvelle est réussie, dans des styles assez différents, mais l'ensemble du recueil est cohérent.
        Le thème m'a bien plu, il est vraiment original par rapport à ce qu'on peut lire ailleurs dans la production éditoriale, même si le sujet demande d'avoir le coeur et surtout l'estomac bien accrochés, parce que certains supplices risquent de vous donner la nausée !