Un petit point sur les livres auxquels je ne réserverai pas de chronique individuelle, par manque de temps, parce que je ne les ai pas fini, parce que je ne les ai pas compris... C'est parti !

magienoireMagie Noire, de Benoît Broyart, aux éditions Sarbacane
Résumé : Adrien est amoureux de la nuit. La poésie des Chants de Maldoror rythme sa vie et aussi le texte de ce roman. Adrien est aussi amoureux de sa voisine Marion, qui partage son goût pour la folie.
Pourquoi je ne le chronique pas : je n’ai pas compris le personnage du narrateur, je suis passée complètement à côté. Petite erreur de casting ou mauvais timing de lecture.

promisePromise tome 1, de Ally Condie, chez Gallimard
Résumé : Cassia, 17 ans, vit dans une Société prétendument idéale qui dicte tout : les distractions, le travail, le lieu d’habitation, la nourriture, les vêtements, même la mort est programmée. Mais surtout, les Officiels organisent les mariages selon des critères de compatibilité idéale. Aussi, quand Cassia apprend qu’elle est promise à Xander, son meilleur ami depuis l’enfance, tout semble parfait ! Etrangement, c’est le visage d’un certain Ky qui apparaît sur le fichier numérique consacré à son Promis, avant que l’écran ne s’obscurcisse... Une erreur, lui dit-on ?
Pourquoi je ne le chronique pas : Je l’ai abandonné à 150 pages. Même si la construction est prenante, c’était trop lisse, trop attendu, trop déjà vu, trop convenu pour moi.

switch_girl_coffretLes suites de Switch Girl (jusqu’au tome 11)
Résumé : Nika a un secret. Au lycée, elle ne montre que son mode “ON” charismatique, et cache son mode “OFF” débraillé…
Pourquoi je ne les chronique pas : par manque de temps ! J’ai présenté les premiers car c’est vraiment une série coup de coeur, mais je lis trop de BD et mangas pour écrire sur chacun...