commechiensetchatsComme chiens et chats, recueil de nouvelles éditions Thierry Magnier
     Résumé : Neuf nouvelles sur le thème des relations fraternelles, chaque auteur à sa façon.
     Pourquoi je ne le chronique pas : Parce que je trouve que c’est un titre qui n’a pas sa place en jeunesse ; les deux tiers des nouvelles mettent en scène des préoccupations d’adultes, et l’ensemble du recueil manque singulièrement d’un peu d’humour, de second degré et de légèreté.

mortilegeMortilège, de Blake Charlon, éditions Fleuve Noir (Territoires)

     Résumé: À 25 ans, Nicodème est apprenti dans une prestigieuse académie de magie. Son maître, Shannon, un puissant mage linguiste, lui enseigne l'art délicat de lancer et de contrôler des sorts grâce à l'écriture. Mais hélas, Nicodème a un handicap de taille : il est dyslexique !
     P
ourquoi je ne le chronique pas : Parce que que je m’étais fait des idées en lisant le résumé de l’éditeur ; je m’attendais à un anti-héros, à des gaffes, bref, un roman adolescent plutôt drôle ; en réalité, il s’agit de fantasy classique, pour adultes, avec complots, action et tout le reste. L’intrigue est dense, bien ficelée, sauf que du coup l’ensemble ne correspondait pas à mes envies de lecture du moment.


chiendansleventreUn chien dans le ventre, de  Hilde Hagerup, éditions des Grandes Personnes
     R
ésumé : Jonas Nilsen compte les jours. Bientôt, sa mère sortira de prison, où elle purge sa peine depuis presque six ans pour avoir tué quelqu'un au volant en état d'ivresse. A son retour, Jonas devra cesser d'enjoliver. A son retour, il dira les choses telles qu'elles sont : qu'il n'a pas de véritable ami ni de petite copine nommée Bobby, qu'il n'a jamais été délégué de classe, qu'il n'a tout simplement jamais été quelqu'un.
     Pourquoi je ne le chronique pas : Parce que c’est typiquement une grosse erreur de casting ; trop réaliste, trop cru, un personnage trop décalé, une fin que je ne comprends pas ; je suis restée complètement spectatrice de cette histoire qui me laisse perplexe et ne me parle pas du tout.

Même si j’ai fait des avis express pour ces titres, je serai ravie d’en discuter un peu plus (comme pour Lorraine super bolide la dernière fois !) ; les avez-vous lus ? aimés ? ou pas ?