18 janvier 2012

La délicatesse

David Foenkinos Gallimard         Résumé de l'éditeur : François pensa : si elle commande un déca, je me lève et je m'en vais. C'est la boisson la moins conviviale qui soit. Un thé, ce n'est guère mieux. On sent qu'on va passer des dimanches après-midi à regarder la télévision. Ou pire : chez les beaux-parents. Finalement, il se dit qu'un jus, ça serait bien. Oui, un jus, c'est sympathique. C'est convivial et pas trop agressif. On sent la fille douce et équilibrée. Mais quel... [Lire la suite]
Posté par Radicale à 08:00 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags : , , ,

16 novembre 2011

Ces titres que je ne chroniquerai pas... 5

Comme chiens et chats, recueil de nouvelles éditions Thierry Magnier      Résumé : Neuf nouvelles sur le thème des relations fraternelles, chaque auteur à sa façon.     Pourquoi je ne le chronique pas : Parce que je trouve que c’est un titre qui n’a pas sa place en jeunesse ; les deux tiers des nouvelles mettent en scène des préoccupations d’adultes, et l’ensemble du recueil manque singulièrement d’un peu d’humour, de second degré et de légèreté.Mortilège, de Blake Charlon, éditions Fleuve Noir... [Lire la suite]
19 octobre 2011

Ces livres que je ne chroniquerai pas... 4

Un petit point sur les livres auxquels je ne réserverai pas de chronique individuelle, par manque de temps, parce que je ne les ai pas fini, parce que je ne les ai pas compris... C'est parti ! La roue, de Sandrine Kao, aux éditions Syros Résumé : Ne pas savoir faire la roue, ce n’est pas bien grave. Seulement, Elise ne voit plus du tout les choses de cette façon. Le prof de gym lui a fait remarquer que si elle n’arrivait pas à faire la roue, c’est parce qu’elle n’osait pas se lancer dans la vie. Du coup, elle se remet en cause, a... [Lire la suite]
18 septembre 2011

Ces livres que je ne chroniquerai pas... 3

Un petit point sur les livres auxquels je ne réserverai pas de chronique individuelle, par manque de temps, parce que je ne les ai pas fini, parce que je ne les ai pas compris... C'est parti ! Big Nate, tome 1 : Le champion de l’école, de Lincoln Peirce, aux éditions GallimardRésumé : Un roman-BD qui raconte la vie quotidienne d’un jeune élève, entre copains et bonnes blagues... inévitablement incomprises des profs !Pourquoi je ne le chronique pas : parce que j’ai comme une impression de déjà-vu. C’est un mélange du Journal d’un... [Lire la suite]
06 juin 2011

Ces livres que je ne chroniquerai pas... 2

Un petit point sur les livres auxquels je ne réserverai pas de chronique individuelle, par manque de temps, parce que je ne les ai pas fini, parce que je ne les ai pas compris... C'est parti ! Petits meurtres et menthe à l’eau, de Cécile Chartre, aux éditions RouergueRésumé : Philibert est encore contraint de passer ses vacances dans un village isolé de montagne avec son père et sa belle-mère. Il accepte de garder le chat pour rester seul. Mais...Pourquoi je ne le chronique pas : parce que visiblement, le ressort du roman est... [Lire la suite]
Posté par Radicale à 08:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
09 mai 2011

Ces livres que je ne chroniquerai pas...

Un petit point sur les livres auxquels je ne réserverai pas de chronique individuelle, par manque de temps, parce que je ne les ai pas fini, parce que je ne les ai pas compris... C'est parti ! Magie Noire, de Benoît Broyart, aux éditions SarbacaneRésumé : Adrien est amoureux de la nuit. La poésie des Chants de Maldoror rythme sa vie et aussi le texte de ce roman. Adrien est aussi amoureux de sa voisine Marion, qui partage son goût pour la folie.Pourquoi je ne le chronique pas : je n’ai pas compris le personnage du narrateur, je suis... [Lire la suite]
Posté par Radicale à 08:00 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : ,
24 septembre 2010

Méfiez-vous des enfants sages

Cécile CoulonÉditions Viviane HamyPrésentation de l'éditeur : Je n'ai pas rêvé cette nuit-là. Mon chagrin grandissait dans mon sommeil. Je me souviens du réveil, avec l'impression de manque, et mes parents dans l'encadrement de la porte. J'ai pris mon pantalon qui traînait par terre. Dehors, il faisait déjà chaud, mais je ne suis pas allée à l'école. La maison d'Eddy était fermée. Je me suis assise sur les marches en me disant que Kristina ne serait jamais au courant, que Freak ne pourrait pas me dire ce qu'il en pense. J'ai... [Lire la suite]
Posté par Radicale à 08:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :
30 août 2010

Tous ces jours sans toi

William RéjaultPlonPrésentation de l'éditeur : Je suis Marion. J'avais vingt ans en 1992 et j'écoutais sur mon vieux lecteur CD du Jeff Buckley, du Nirvana. Je traînais à la fac en Bensimon et jeans Cimarron. J'ai joué aux cartes jusqu'au petit matin, fait des photocopies à la BU et rêvé de grands voyages en attendant les partiels. J'avais un ami un peu boulet qui n'a cessé d'attirer les ennuis, qui a accumulé les rencontres catastrophiques et les amours malheureuses. Une bande de potes un peu atypiques dont j'ai perdu de vue la... [Lire la suite]
Posté par Radicale à 08:30 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :