SkeletonCreek1

Patrick Carman
Bayard

         Présentation de l'éditeur : Il se passe des choses étranges à Skeleton Creek. Des choses terrifiantes. Avec Sarah, ma meilleure amie, j’ai tenté de percer un sinistre secret. J’ai failli en mourir. À présent, je suis coincé chez moi, une jambe dans le plâtre. Je ne peux plus faire confiance à personne. C’est à peine si j’ose croire à ce que j’ai vu et entendu. Depuis que nos parents nous ont interdit de communiquer, Sarah et moi, je suis désespérément seul. Je m’efforce de mettre cette effrayante histoire par écrit pendant que Sarah, armée de sa caméra, poursuit notre enquête. À chacune de ses découvertes, elle m’envoie un mot de passe qui me permet de visionner la vidéo en cachette. Ainsi, ensemble, nous continuons à traquer le mystère, prêts à tout pour exhumer la vérité. Mais, nous le savons, rien n’est plus dangereux que de vouloir déterrer les fantômes du passé. Surtout dans une ville comme Skeleton Creek.

          Tout a commencé par un mail, reçu via le formulaire de contact de mon blog. Une jeune fille, nommée Sarah Fincher, me propose de l'aider à résoudre un mystère, et m'envoie un lien vers une vidéo. Après vérification (pas envie de me retrouver avec un virus !), je comprends assez vite qu'il s'agit d'une opération pour le lancement d'une nouvelle série de romans, Skeleton Creek. Je décide donc de jouer le jeu, et je réponds à Sarah Fincher (qui n'est autre qu'une des protagonistes du livre). Un peu plus tard, je reçois une lettre énigmatique chez moi, bientôt suivie... du roman, avec en bonus une carte USB qui comprend la présentation de la série et deux trailers.

Très chouette idée de teasing donc !

skeleton


          Passons maintenant au contenu. Le concept est original : le lecteur a entre les mains le journal de Ryan, adolescent de la ville de Skeleton Creek, qui tente avec sa meilleure amie Sarah de découvrir ce qui se passe dans la vieille drague abandonnée dans la forêt (et qui servait à extraire de l'or). Mystère, enquête et fantômes vont être au rendez-vous... Ca m'a un peu rappelé les romans ou séries d'épouvante que je lisais ou regardais quand j'avais 10-12 ans, j'aimais beaucoup ! La nouveauté vient du fait que Ryan correspond par mail avec Sarah, qui lui envoie des mots de passe pour qu'il visionne les vidéos qu'elle tourne ; bien sûr le lecteur est invité à se mettre à la place de Ryan et à regarder les vidéos de Sarah, et l'interactivité est assez réjouissante. L'histoire prend un tour bien angoissant : de courts films tournés façon Blair Witch, avec des images floues, des ombres, des bruits étranges, des apparitions... Brrr ! Je ne vous cache pas que j'ai fait un bond sur ma chaise à la fin de la deuxième vidéo ! L'ensemble est sympathique (un peu trop court à mon goût), très bien conçu, avec une construction du suspense très maitrisée ; absolument impossible de ne pas avoir envie d'intervenir à la fin, et donc de vouloir connaitre la suite !
          Un point à prendre en compte malgré tout, vraiment gênant pour moi : le journal de Ryan est donc parsemé de liens vers les films de Sarah (toutes les 20 ou 30 pages environ), et il réagit et oriente ses recherches en fonction de ce qu'il vient de voir. Ce qui sous-entend que vous devez IMPÉRATIVEMENT lire à portée d'un ordinateur pour pouvoir vous interrompre et vous connecter à Internet. Il est quand même possible de continuer un peu l'histoire en sautant une vidéo, mais c'est extrêmement frustrant d'avoir l'impression de louper la moitié de l'intrigue. Moi qui lis dans les transports, je me précipitais sur mon PC en rentrant chez moi ; ensuite je prévoyais une BD pour alterner mes lectures dès qu'une vidéo intervenait.

          Un grand merci en tout cas à l'équipe Bayard pour ce partenariat surprise : ce tome 1 est à paraitre le 10 mars prochain, et le tome 2, Engrenage, est prévu pour le 27 mai 2011 : que va-t-il donc advenir de Sarah et Ryan ?