firmin

Sam Savage

Actes Sud

Firmin n'est pas un rat ordinaire : il nous raconte son destin exceptionnel de "grignoteur de livres". Petit, alors qu'il est élevé dans une librairie avec ses nombreux frères et sœurs, il se met à grignoter les livres pour survivre. Un jour, il découvre qu'il comprend le sens des caractères inscrits sur le papier ; au lieu des les dévorer physiquement, il commence alors à se plonger dans la lecture...

Alléchée par de bonnes critiques et une intrigue plutôt originale autour de la lecture, je me suis lancée dans l'histoire avec quelques attentes... qui ne correspondaient pas au livre. D'une part je m'attendais à partager des évocations littéraires, qui m'auraient fait ressurgir des souvenirs personnels ; or, si le narrateur évoque beaucoup de ses lectures, ce sont souvent des classiques de la littérature américaine ; du coup, je n'ai pas pu apprécier ces références. D'autre part, il ne se passe pas grand chose... Même les pensées de Firmin tournent en rond. Et puis surtout, je pensais trouver un ton ironique, humoristique... mais je dois être passée à côté, parce que je n'ai pas du tout ri. Du coup j'ai abandonné aux trois quarts du livre. Tant pis pour Firmin.