meursbienajamais

 

Melissa Marr

City

        Résumé de l'éditeur : Rebekkah Barrow n´a jamais oublié l'étrange rituel fait par sa grand-mère lorsque quelqu´un mourait. Quelques gouttes tirées d´un flacon d´argent et ces mots murmurés à l'oreille des défunts : « Dors bien et reste là où je t'ai mis, à jamais. » A la mort de sa grand-mère, Rebekkah revient sur les lieux de son adolescence. Une plongée dans le passé qui lui fait aussi retrouver l´homme qu´elle aimait, dix ans plus tôt La jeune femme découvre bientôt que le décès de sa grand-mère n´a rien de naturel. Et que l´étonnant rituel fait pour les morts possède un réel pouvoir. Car dans la petite ville, les mondes des vivants et des défunts sont dangereusement connectés. Au point que les morts peuvent se relever de leurs tombes...

        J'ai globalement bien aimé ce roman même si j'ai été un peu déçue par rapport au niveau auquel je place Mélissa Marr. Ça se tient, il y a de bonnes idées dans l'univers créé ; d'ailleurs le Monde des morts est très intrigant et ses descriptions très visuelles, et le fait que les deux protagoniste ne le voient pas de la même façon ajoute du mystère. Malgré tout, j'ai trouvé l'ensemble un peu longuet, l'intrigue se résout rapidement et facilement, et beaucoup de questions restent sans réponse. En plus, je suis fan des héroïnes fortes de la série Ne jamais, et Rebekkah passe son temps à repousser ses sentiments et à se lamenter sur son sort, du coup j'ai beaucoup moins adhéré à son personnage qu'à ceux d'Aishlinn ou de Leslie. J'attendais un peu plus de l'auteure, mais ça reste une lecture agréable.