1q84-2

 

Haruki Murakami

Belfond

        Résumé de l'éditeur (attention, spoiler sur le tome 1) : Au Japon, en 1984. C'est l'histoire de deux mondes, celui réel de 1984 et un monde parallèle tout aussi vivant, celui de 1Q84. Deux mondes imbriqués dans lesquels évoluent, en alternance, Aomamé et Tengo, 29 ans tous deux, qui ont fréquenté la même école lorsqu'ils avaient dix ans.

        Même si un an s'est écoulé depuis ma lecture du premier tome, j'ai à nouveau replongé sans grandes difficultés dans cet univers si particulier. J'aime beaucoup l'écriture, poétique là où on ne l'attend pas, laissant l'histoire se dérouler, parfois dans la lenteur, pour que le lecteur s'imprègne de l'atmosphère. Je vous avoue que quelques passages sur les pratiques pédophiles du leader (pourtant peu détaillées) n'ont pas été loin de me faire abandonner ce tome 2 ; j'ai surtout été gênée par le fait que les protagonistes acceptent tous l'explication surnaturelle de ces actes sans mettre en doute ce fait, sans imaginer qu'il s'agit juste d'une manipulation classique d'un gourou de sectes pour justifier ses abus sexuels sur des mineures. Bref, malgré ça, j'ai lu avec plaisir la dernière partie, parce qu'il y a vraiment une ambiance particulière, une résonance qui met le lecteur mal à l'aise, avec une répétition incessante de propos étranges, qui crée le lien entre les personnages et permet d'avancer dans la découverte des explications. Et je suis en train de lire le tome 3 !