promessedesimmortels

 

Melissa de la Cruz

Albin Michel (Wiz)

        Résumé de l'éditeur : Theodora et Jack se sont enfin unis, mais leur relation demeure interdite. En effet, pour briser son lien avec Mimi Force, Jack doit affronter celle-ci et quitter Theodora. La mère de Theodora, Allegra, qu’on retrouve dans les années 90 à Florence, a connu le même dilemme. Éperdument amoureuse d’un humain, Allegra rejette le lien sacré qui l’enchaîne à Charles Force, son promis. Elle paiera très cher ce choix. Deux décennies plus tard, sa fille vivra-t-elle le même sort ? C’est au Caire, où se trouve la Porte de la Promesse qui doit mettre fin au conflit qui oppose les Sang-bleu à Lucifer, que se trouve peut-être la réponse…

        Alors que j'avais bien accroché au début de la série des Vampires de Manhattan, ce sixième tome est pour moi le tome de trop. Toujours pas de conclusion, ça commence à partir dans tous les sens, avec de nouveaux personnages, des péripéties de plus en plus confuses, une intrigue qui tourne en rond. J'ai certes aimé retrouver l'alternance des chapitres, surtout en suivant l'histoire d'Allegra il y a 20 ans ; mais le reste est truffé de retournements de situation larmoyants, de sacrifices improbables et inutiles et de pardons dramatisés à l'extrême. Bref, il est bien possible que j'abandonne la série, un peu à regrets malgré tout ; mais sans faire de mauvais jeu de mots sur le titre, ce volume ne tient pas ses promesses.