chaquesoir

Malika Ferdjoukh

Flammarion

        Présentation de l'éditeur : Willa Ayre s'est classée dans la catégorie des filles que les garçons ne voient jamais, des insignifiantes, des petits chats caustiques mais frileux. Iago, lui, attire tous les regards. Il est le garçon dont rêvent toutes les filles du lycée. Dès la rentrée, Iago pose les yeux sur Willa et la choisit. Mais à une fête, Willa rencontre le bizarre et ténébreux Edern. Dès lors, sa vie prend une tournure étrange. De la grande maison obscure cachée au fond de l'impasse, la jeune fille doit découvrir les secrets, sonder son coeur, et faire un choix...

         Malika Ferdjoukh est une auteure surprenante. Vous croyez avoir affaire à un roman de chick-lit, étiqueté "Amour" sous une couverture rose, l'histoire de la relation naissante d'une ado ? Oui, mais pas que. Vous pensez que ça tourne au roman policier, cette affaire ? Vous avez raison, mais pas uniquement. Mélange des genres, jeu avec le lecteur, fusion et confusion, Malika nous démontre une nouvelle fois qu'il est inutile de chercher à cataloguer, à enfermer les livres dans des cases. Donc oui, ce roman est à la fois une histoire sentimentale, policière, psychologique, dramatique, humoristique, et sûrement encore plein d'autres qualificatifs qui composent un joli plat coloré, aux saveurs variées.
Mention spéciale au personnage de Marnie que j'ai adoré, la petite soeur d'Edern, avec qui Willa joue de la musique, et qui a inventé un langage personnel qui sensdessusdessous les phrases, qui joiedevivre son quotidien, qui allège la tension présente à d'autres moments de l'intrigue et qui m'a donné le sourire !

        Profitons-en pour signaler la naissance d'une nouvelle collection Émotions chez Flammarion : avec une émotion différente choisie par des auteurs jeunesse (à venir : Elisabeth Brami, Nathalie Legendre, Sarah Cohen-Scali), les romans à paraître devraient nous réserver de belles heures de lecture !

        Merci aux éditions Flammarion pour ce roman, et également un très grand merci à Malika Ferdjoukh qui a glissé une petite dédicace au début de mon exemplaire, l'attention m'a fait rosir de plaisir !