sijereste

Gayle Forman
Oh ! Éditions

Mia a 17, un petit copain rockeur nommé Adam et une passion pour le violoncelle qu'elle pratique depuis l'âge de 9 ans. Ce matin-là, alors que les établissements scolaires sont fermés à cause de la neige, toute sa famille décide d'en profiter pour aller rendre visite à des amis. Mais sur la route, un terrible accident se produit : les parents de Mia sont tués sur le coup, son petit frère est grièvement blessé et Mia est dans le coma. Séparée de son corps, elle doit faire son choix : mourir ou continuer à vivre.

C'est un bon roman, plein d'émotion. On entre tout de suite dans le vif du sujet (l'accident survient après quelques pages seulement), et le spectacle des corps sans vie des parents n'est pas épargné au lecteur, à travers les yeux de Mia. La suite du livre mélange des scènes du présent à l'hôpital, et des incursions dans les souvenirs de Mia. Le lien qu'elle a avec sa famille est très touchant, et sa passion pour la musique est vraiment bien décrite et sert de fil conducteur à l'histoire. J'ai trouvé que les paroles de son grand-père lorsqu'il est à son chevet sont particulièrement émouvantes. Malgré tout, j'avais entendu beaucoup de très bonnes critiques sur ce roman, et du coup j'ai été un tout petit peu déçue, parce que je n'ai pas été bouleversée par l'histoire (que j'aurais voulu un peu plus longue, peut-être) : dans le style, j'ai préféré Quand vous lirez ce livre de Sally Nichols.

Vous pouvez lire un extrait du roman.

Une suite est prévue, qui racontera l'histoire du point de vue d'Adam, trois ans après l'accident.