9782253167303_1_75

 

Emma Donoghue

Livre de Poche

        Résumé de l'éditeur : Sur le point de fêter ses cinq ans, Jack a les préoccupations des petits garçons de son âge. Ou presque. Il ne pense qu’à jouer et à essayer de comprendre le monde qui l’entoure, comptant sur sa mère pour répondre à toutes ses questions. Cette mère occupe dans sa vie une place immense, d’autant plus qu’il habite seule avec elle dans une pièce unique, depuis sa naissance. Il y a bien les visites du Grand Méchant Nick, mais Ma fait tout pour éviter à Jack le moindre contact avec ce personnage. Jusqu’au jour où elle réalise que l’enfant grandit, et qu’elle ne va pouvoir continuer longtemps à entretenir l’illusion d’une vie ordinaire.

        Ni glauque ni sordide malgré le thème, la première partie du roman réussit même à être presque poétique par la description du quotidien plein d'inventivité qu'a réussi à instaurer la maman de Jack, qu'on ne peut qu'admirer. La focalisation sur l'enfant (tout est raconté de son point de vue) permet d'éviter le sensationnalisme du sujet ; d'ailleurs, le point fort du roman, c'est évidemment le gros travail sur la langue et le niveau psychologique d'un petit garçon de 5 ans dont l'univers est limité à une seule pièce (et une télévision !). Le roman se transforme en véritable thriller un peu plus loin, quand s'installe l'idée que peut-être, Jack et sa mère pourraient s'enfuir Dehors... J'ai un tout petit peu moins aimé la deuxième partie, même si je l'ai trouvée très réaliste et soulevant de nombreuses questions qui sont habituellement occultés par les traitements médiatiques dans ce genre de faits divers. Sur une thématique assez similaire mais pour les adolescents, vous pourrez (re)lire Le courage du papillon, qui à l'époque m'avait fait me ronger tous les ongles !