celuiquimanque

 

Agnès de Lestrade

Alice (Tertio)

        Résumé (tronqué) de l'éditeur : Violette a sept frères et soeurs, et son plus grand souhait serait d'être fille unique. Sauf peut-être pour Moon, le petit dernier, qu'elle adore. En sortant de la voiture familiale qui dépose toute la tribu sur son lieu de vacances, Violette n'a qu'une idée : retrouver Roméo, son amoureux, qu'elle ne voit que durant les vacances scolaires. Les premières journées se passent paisiblement, à jouer et se baigner sous le soleil. Mais, le matin du 14 juillet, Moon est re­trouvé mort au fond de la piscine...

        Un texte fort, sur le deuil inacceptable à faire après la mort accidentelle d'un tout jeune enfant. L'écriture est assez elliptique, puisqu'on voit l'évolution de Violette sur plusieurs semaines, en se focalisant juste sur quelques scènes clés ; l'histoire est suivie du "journal d'écriture" de l'auteur, qui explique comment elle a construit sa narration (idée, choix des personnages, etc.). Personnellement, j'aime autant ignorer ce qui se passe en "coulisses" pour garder la magie, mais ces quelques pages supplémentaires seront sûrement appréciées dans le cadre d'une étude scolaire ou d'une rencontre avec Agnès de Lestrade. Mais si le récit est intéressant, il y a malgré tout un gros bémol : j'ai lu le livre en 10 minutes, montre en main, et il coûte 12 €... Pour moi, c'est un format nouvelle, qui devrait être édité soit dans un recueil accompagné d'autres textes, soit seul mais à petit prix, comme la collection Mini-Syros à moins de 3 euros !