origamiyoda

 

Tom Angleberger

Seuil

        Résumé de l'éditeur : La grande question est : Origami Yoda existe-t-il vraiment ? Bon, évidemment qu'il existe. Enfin, c'est une vraie marionnette fabriquée avec du vrai papier. Mais ce que je veux dire c'est : est-ce qu'il sait vraiment des choses ? Est-ce qu'il peut connaître l'avenir ? Est-ce qu'il se sert de la Force ? Ou est-ce que c'est un gros canular et qu'on s'est tous fait avoir ?
Quand une marionnette de Yoda en papier bouleverse la vie de son collège, Tommy voudrait comprendre. Alors, il interroge ses camarades et nous offre le portrait truculent d'une classe tout à fait... extraordinaire.

        Un très bon moment de lecture. La construction avec les témoignages de plusieurs élèves de 6ème est originale ; les anecdotes sont rigolotes, et même si les petits dessins n'apportent pas grand chose, l'ensemble se marie bien quand même. On pense évidemment à l'esprit du Journal d'un dégonflé, et effectivement le roman pourra plaire à de faibles lecteurs (et aussi à ceux qui dévorent !) entre 9 et 13 ans, avec en plus un questionnement sur l'acceptation de la différence avec le personnage de Dennis, en marge des autres collégiens, qui m'a un peu rappelé Barry dans Le pitre de la classe, de Louis Sachar. yoda_paperLes introductions de Tommy et les commentaires sarcastiques et cartésiens d'Harvey aèrent le récit et donnent surtout envie de savoir comment tout ça va finir ; pour le coup, la fin est très drôle et très réussie, voire brillante !
En Origami Yoda je crois, sans l'ombre d'un doute !