Après une (petite) interruption (de seulement presque 2 mois), je prends enfin le temps de présenter la suite des albums de Mélanie Watt ! Si, si, souvenez-vous, c'était juste ici, et j'y parlais du gros chat capricieux Chester...
Cette fois-ci c'est la série Frisson l'écureuil qui va être à l'honneur, plus du tout dans le style vaniteux et égocentrique de Chester, mais toujours décalé et très drôle !

frisson1Frisson l’écureuil ne quitte jamais son arbre ; il y est en sécurité ! Frisson est donc un écureuil trouillard à tendance paranoïaque et hypocondriaque, plein de phobies en tous genres, des plus courantes (les araignées, les orties) au moins répandues (les abeilles tueuses, les extraterrestres). Frisson fait des listes : les choses qui font peur, les avantages à toujours rester dans son arbre, les mesures d’urgence à suivre. Mais un jour, il se produit quelque chose qu’il n’avait pas prévu... C’est drôle, inventif et plein de tendresse.

frisson2Frisson l’écureuil se fait un ami

Frisson n’a pas d’ami, car il risquerait de rencontrer un individu dangereux qui pourrait le mordre : un piranha, un castor, ou Godzilla par exemple. Jusqu’au jour où il repère un poisson rouge, l’ami inoffensif par excellence. Comme d’habitude, Frisson prépare avec soin un plan pour aller lui parler en évitant tous les danger ; mais finalement l’ami (presque) idéal est inattendu !

frisson3Frisson l’écureuil à la plage
Frisson n’est pas plus aventureux que d’habitude : il rechigne à quitter la sécurité de son arbre pour partir en vacances. Du coup, il décide de construire sa propre plage avec une piscine gonflable et de la litière pour chats en guise de sable. Mais tout ça n’est pas très satisfaisant, et Frisson va surmonter ses peurs pour profiter de la mer, tant bien que mal !

frisson4Frisson l’écureuil en pleine nuit

Pour la dernière parution des aventures (si l’on peut dire) de notre écureuil préféré, une couverture spéciale avec le sourire crispé de Frisson qui brille dans le noir ! Notre anti-héros est toujours à contre-courant. Cette fois-ci il s’organise pour résister à la peur du noir, des fantômes et autres monstres ; mais il faudra bien dormir à un moment ou un autre...

Par contre, on n’a pas la chance d’avoir cette version en France, avec la marionnette Frisson !
Malheur de malheur !

frissonmarionnette