salim

Siobhan Dowd
Gallimard Jeunesse

Ted est un jeune garçon de 12 ans ; il a une forme d'autisme qui fait de lui un surdoué dans certains domaines, mais il a du mal à décrypter les émotions. Ce jour-là, son cousin Salim monte dans la grande roue de Londres à 11h32, et quand sa nacelle redescend à 12h02, il n'est plus dedans. Qu'a-t-il bien pu se passer pendant ces 30 minutes, et surtout où est Salim ?

Une intrigue alléchante, à la manière des énigmes policières dans une pièce fermée. La ressemblance est très très forte avec Le bizarre incident du chien pendant la nuit, qui mettait en scène Christopher, jeune autiste, tentant de résoudre le meurtre du chien de sa voisine grâce à sa logique particulière. C'est le même mécanisme pour ce roman : c'est intéressant de se retrouver dans la tête de Ted, même si ce dernier semble souffrir d'une forme d'autisme moins prononcée que dans "Le bizarre incident du chien pendant la nuit". Le style est fluide, ça se lit très facilement, l'avancée de l'intrigue est progressive et prenante. J'avais quand même préféré Le bizarre incident du chien pendant la nuit, d'une part parce que c'était la première fois que je lisais un texte sur le sujet de l'autisme, et aussi parce que le personnage de Christopher ayant plus de mal à s'adapter à la société classique que celui de Ted, j'avais eu l'impression de réellement découvrir un univers et un mode de fonctionnement totalement inconnu. Mais ça reste un bon moment de lecture.