sanshonte

 

Gail Carriger

Orbit

        Résumé de l'éditeur : Lady Alexia Woolsey est indiscutablement le scandale de la saison londonienne. Après les événements survenus en Écosse, elle est retournée vivre chez ses parents. La reine Victoria l’a exclue du Cabinet fantôme, et la seule personne qui pourrait donner une explication à sa délicate condition actuelle, Lord Akeldama, a inopinément quitté la ville. Pour couronner le tout, Alexia découvre que les vampires de Londres ont juré sa mort. Tandis que Lord Maccon met toute son énergie à boire, et que le Professeur Lyall tente désespérément de maintenir la cohésion au sein de la meute Woolsey, Alexia s’enfuit en Italie à la recherche des mystérieux Templiers. Ils sont les seuls à pouvoir l’aider. Mais ils pourraient aussi s’avérer pires que les vampires. Surtout armés de pesto.

        Sans conteste mon meilleur moment de lecture parmi ce que j'avais emporté dans ma valise de vacances !  Gail Carriger a un vrai talent pour croquer des personnages hauts en couleur, vivants, drôles, irrésistibles, et elle donne une saveur incomparable à cette série qui ne ressemble à aucune autre grâce à son écriture travaillée, pleine de charme et d'humour pince-sans-rire. J'ai trouvé l'intrigue très très bonne, meilleure que le tome 2, pleine d'action, et la tournure que prend la relation entre Alexia et Lord Maccon m'a rassurée, même si elle implique que ces derniers ne se cotoient que très peu dans cet épisode. De quoi largement allécher les lecteurs pour le tome 4 à venir...