actionouverite

 

Annika Thor

Casterman

        Résumé de l'éditeur : Les vacances d'été s'achèvent et Nora, 12 ans, ne reconnaît plus sa meilleure amie Sabrina, qui ne lui parle plus que du bout des lèvres et préfère rire aevc ses nouveaux copains, Fanny la hautaine et deux garçons qui ne pensent qu'aux filles et à se moquer des autres. Décidément, cette rentrée en cinquième s'annonce douloureuse.

Attention, c'est une réédition, anciennement parue sous le titre Le jeu de la vérité en 2000.

        Un récit très bien construit. On a un court prologue avant chaque chapitre, dans lequel la voix de la narratrice porte un regard distancié sur l'événement central du roman ; ce procédé permet de au lecteur de prendre du recul, de réfléchir à l'enchainement des situations, à leurs causes, à ce qui aurait pu être évité, et permet également de maintenir une tension dans la lecture parce qu'on veut savoir quelle catastrophe va arriver. Un roman bien écrit et sensible.