En début d'année, j'ai été prise d'une soudaine envie de découvrir quelques classiques (merci la liseuse et ses ebooks gratuits). Je vous avais donc sollicité sur Facebook car je ne savais pas par quel titre commencer entre Jane Eyre, Les Hauts de Hurlevent et Orgueil et préjugés ; et là, déchaînement de passions ! Bref, vous m'avez donné envie de lire les trois sans attendre...

     Je ne vais évidemment pas faire une analyse littéraire de ces textes, ni en situer le contexte historique ; voici donc quelques impressions de lecture, parfois pleines de surprises !

hauts-de-hurle-vent

Les Hauts de Hurlevent, d'Emily Brontë

     J'ai donc commencé par ce titre, et je m'en faisais une idée complètement différente. Je m'attendais à une histoire d'amour, très romantique, avec des personnages attachants ; j'ai donc été très surprise par la violence de l'histoire, la cruauté des personnages torturés, la folie ambiante et malsaine qui règne tout au long du roman. Un texte extrêmement moderne, qui ne correspondait pas forcément à ce que j'avais envie de lire à ce moment là, et qui ne restera pas mon préféré.

janeeyre

 

Jane Eyre, de Charlotte Brontë

     Une écriture fluide, une construction prenante, une héroïne forte et pleine de caractère : un vrai plaisir de lecture.

Orgueil-et-prejuges

Orgueil et préjugés, de Jane Austen

     Comme pour Les Hauts de Hurlevent, une sacrée surprise par rapport à l'image que j'en avais, mais cette fois-ci en positif ! J'imaginais une histoire touchante mais un peu naïve, tirant sur le kitsch ; c'est tout le contraire ! Elizabeth et Jane sont pleine de vivacité, d'esprit et d'intelligence, l'évolution psychologique des personnages est bien rendue, et surtout j'ai trouvé le roman très drôle ! J'ai notamment beaucoup aimé le personnage du père, mi-blasé, mi-sarcastique... Le langage est bien sûr d'époque, mais la construction linéaire rend la lecture aisée.