chroniques-de-harris-burdick-van-allsburg

 

Recueil de nouvelles de 14 auteurs : Tabitha King, Jon Scieszka, Sherman Alexie, Gregory Maguire, Cory Doctorow, Jules Feiffer, Linda Sue Park, Walter Dean Myers, Lois Lowry, Kate DiCamillo, M.T Anderson, Louis Sachar, Stephen King et Chris Van Allsburg

Ecole des Loisirs

        Présentation de l'éditeur : Contempler les dessins énigmatiques de Harris Burdick, c’est passer de l’autre côté du miroir, être aspiré dans un monde parfois lumineux, parfois angoissant, où tous les repères sont abolis. C’est être saisi de vertige et avoir le sentiment que la réalité ne sera plus jamais tout à fait la même. Dans le monde de Harris Burdick, les morts se mêlent aux vivants et la pensée devient matière. Les pages de certains livres s’écrivent et se réécrivent toutes seules. Des jumeaux rebelles s’inventent une troisième soeur, qui acquiert peu à peu une véritable existence, et se révèle encore plus rebelle qu’eux. Des petites filles, dans leurs nurseries, s’élèvent discrètement de leurs berceaux et se mettent à flotter dans les airs. 

        Vous avez peut-être déjà croisé les albums jeunesse de Van Allsburg, auteur et illustrateur du célèbre Jumanji. Mais connaissez-vous l'album Les mystères de Harris Burdick, paru en 1981 ? Il se compose de 14 illustrations troublantes, accompagnées d'une phrase qui pousse immédiatement à imaginer l'histoire qui se cache derrière. Un petit exemple ?

harrisburdick-moquette

Deux semaines passèrent, et cela recommença.

     A l'époque, la préface racontait qu'il y a 30 ans, un homme nommé Harris Burdick avait présenté ses dessins accompagnés d'une ligne de texte à un éditeur, pour voir si son travail lui plaisait. Ayant reçu un accueil enthousiaste, Harris Burdick promit de revenir le lendemain avec les histoires complètes et d'autres illustrations. Hélas, il ne se présenta pas au bureau de l'éditeur le jour suivant, ni celui d'après, et personne n'entendit plus jamais parler de lui...

     Evidemment, la préface est un prétexte de plus à susciter les questions et à éveiller l'imagination des lecteurs. Très souvent utilisé en classe et en ateliers d'écriture, les éditeurs ont cette fois-ci pris le pari de confier la tâche à quelques écrivains célèbres (une préface de Lemony Snicket, Louis Sachar, Lois Lowry, Stephen King, excusez du peu !).

     Au final, que donne le recueil de nouvelles, dont le concept m'enthousiasmait ? C'est un peu bateau de dire ça, mais pourtant vrai : la qualité des nouvelles est très inégale. Certains auteurs ont été trop scolaires à mon goût, décrivant scrupuleusement tous les détails du dessin choisi, créant ainsi une histoire un peu laborieuse et poussive. D'autres, au contraire, ont su saisir l'esprit de Van Allsburg, et s'engouffrer dans la brèche de ses mondes captivants. Dans l'ensemble, je trouve les illustrations tellement saisissantes, avec l'écho de la phrase d'accroche, que j'ai souvent été déçue, car les nouvelles ne correspondaient pas à l'histoire qui s'était instantanément formée dans mon esprit. Ce n'est donc pas le coup de coeur que j'attendais, même si je trouve l'initiative intéressante et le résultat souvent surprenant. A lire par curiosité, et l'album ou le portfolio sont à découvrir évidemment !

     A noter : Les éditions Ecole des Loisirs ont lancé un concours de nouvelles autour des illustrations de Van Allsburg ! A vous de jouer pour inventer et faire vivre votre propre univers... C'est jusqu'au 15 février 2014 !