7joursalenvers

Thomas Gornet

Rouergue

        Résumé de l'éditeur : Qu’est-ce qu’il s’est donc passé dans la famille de ce collégien, pour qu’il passe son dimanche après-midi en visite au cimetière avec ses parents ? Chapitre après chapitre, on va découvrir chaque jour de la semaine qui a précédé, remonter donc le temps et, comme dans une enquête criminelle, relever un à un les indices. Même si ce court roman nous parle de la disparition douloureuse d’un proche, c’est un roman d’abord sur le quotidien d’un jeune collégien, ses pensées, ses potes, le collège. 

        Malgré le sujet du deuil qui m'interpelle, le roman ne m'a pas du tout parlé, et ce pour deux raisons : d'une, il me semble que le choix narratif de la construction à l'envers risque de rendre la lecture trop compliquée pour la la tranche d'âge visée (à mon sens 10-13 ans, car à l'inverse les plus âgés regretteront un ton un peu enfantin), et deuxièmement, comme l'histoire nous est racontée à rebours jusqu'à l'accident de son oncle, on s'enfonce de plus en plus dans le chagrin. Le choix littéraire ne me semble donc pas pertinent, puisqu'au lieu de montrer que la douleur de la perte finit par s'estomper avec le temps, on s'y enfonce et on a l'impression de s'y embourber sans possibilité de revenir en arrière, justement !