Sans-formeGail Carriger

Orbit

Suite de Sans âme

        Résumé de l'éditeur : Miss Alexia Tarabotti est devenue Lady Alexia Woolsey. Un jour qu’elle se réveille de sa sieste, s’attendant à trouver son époux gentiment endormi à ses côtés comme tout loup-garou qui se respecte, elle le découvre hurlant à s’en faire exploser les poumons. Puis il disparaît sans explication… laissant Alexia seule, aux prises avec un régiment de soldats non-humains, une pléthore de fantômes exorcisés, et une reine Victoria qui n’est point amusée du tout. Mais Alexia est toujours armée de sa fidèle ombrelle et des dernières tendances de la mode, sans oublier un arsenal de civilités cinglantes. Et même quand ses investigations pour retrouver son incontrôlable mari la conduisent en Écosse, le repère des gilets les plus laids du monde, elle est prête !

        Un moment de lecture que j'ai beaucoup, beaucoup apprécié, mais j'ai été un peu déçue par rapport au premier tome. Même si le style d'écriture est resté semblable, il n'y avait plus le plaisir de la découverte, et surtout, maintenant qu'Alexia Tarabotti et Lord Maccon sont mariés, on a perdu toute la tension sexuelle entre eux, ce qui faisait quand même une grosse partie du charme de Sans âme. Alexia révèle tout le fort caractère qu'elle semblait déjà posséder dans le premier volume, mais en délaissant un peu cette façon si britannique d'être choquée par tout manquement aux convenances ; c'est très dommage, car on perd là aussi un peu de l'humour des débuts. L'auteure s'est vraiment recentrée sur l'intrigue politique et les complots ; c'est donc une bonne série malgré tout, qui suit son cours. A noter que j'ai été très surprise par la fin du roman, ce qui me fait oublier ma petite déception et me redonne très envie de lire le tome 3 !