les_secrets_dune_blogueuse_amoureuse

Allison van Diepen

Darkiss (Harlequin)

        Présentation de l'éditeur : Pour cinq dollars, le blog de Kayla répondra à toutes vos questions sur l’amour. Mais, pour tout l’or du monde, ce blog ne vous dévoilera jamais que la reine du conseil est aussi une fille blessée qui a juré de ne plus jamais laisser un garçon l’approcher avant l’université. Jamais… mais avec un J comme Jared, ce garçon bourré de charme et de talent que Kayla s’interdit de trop regarder. Seulement, quand « amoureuse » rime avec « blogueuse », les secrets ne le restent pas longtemps !

        La première chose qui m'a frappée une fois le livre en main, outre la couverture girly, c'est la taille de la police utilisée pour l'impression de ce roman. Voyons le côté positif : l'éditeur semble se préoccuper des malvoyants, en utilisant un bon gros corps 16, bravo donc pour ce petit coup de pouce pour ceux qui souffrent de handicap visuel (qui a dit : et ça permet de vendre un plus gros volume ?)... Allez, pas de sarcasme, j'avoue que j'exagère un peu, ça permet aussi un confort de lecture et une impression de dévorer les pages, d'autant plus que le prix de cette collection reste tout à fait raisonnable (moins de 12 €) : je pardonne.
        Au niveau du contenu maintenant : c'est assurément pour les filles, c'est frais, amusant sans m'avoir fait mourir de rire, bien construit sans révolutionner le genre, pas de gros défaut rédhibitoire à base d'héroïne trop niaise ou de situations totalement invraisemblable. L'intrigue est plutôt basée sur l'aspect psychologique des personnages et des relations sentimentales et sociales en général : l'idée du blog de conseils amoureux de l'Oracle (le pseudonyme de la narratrice) m'a bien plu, et les petits extraits d'articles aèrent le roman.
        Je n’ai pas été bluffée comme avec le surprenant premier Darkiss La vie (pas) très cool de Carrie Pilby, mais ce titre est un peu comme un Kut Kot (attention, une barre chocolatée se cache sous ce nom fictif, sauras-tu la retrouver ?) : sucré, conçu pour une vraie pause légèreté, une pure détente à mettre de côté pour les vacances d'été.
Merci à Babelio pour leur opération Masse Critique qui m'a permis cette découverte, et merci aux éditions Harlequin / Darkiss pour leur envoi en avant-première : le roman est à paraître le 1er juin !

Vous pouvez également lire les premières pages !