clubdesinadapt_s

Martin Page
École des Loisirs

          Présentation de l'éditeur : Martin et ses amis se doutaient bien que cela arriverait un jour, que l’un d’entre eux finirait par se faire tabasser, simplement à cause de sa façon de s’habiller ou de ses bizarreries. Ça aurait pu tomber sur Bakary, tellement bon en maths qu’il énerve tout le monde ; sur Fred, le musicien, qui se teint les cheveux en vert ; ou même sur Martin, particulièrement doué pour l’ironie. Finalement, c’est arrivé au plus gentil d’entre eux, à Erwan, le bricoleur de la bande, dont le seul tort est de porter une cravate et des chaussures cirées. Et c’est comme si cette agression avait blessé les trois autres. Au collège, ils deviennent encore plus distants. La moindre injustice met leurs nerfs à vif. La colère circule en eux, leur donnant une énergie folle ! Ils veulent agir, mais à leur manière…forcément particulière.                    


          J'ai laissé trainer cet avis deux semaines avant de me mettre à le rédiger, parce que ça m'embête de l'admettre, mais j'ai été un peu déçue par ce roman, dans lequel on retrouve la bande d'amis du Traité sur les miroirs pour faire apparaitre les dragons. Dans le précédent titre, c'est bien simple, j'avais tout aimé : la situation, les personnages, les réflexions, la poésie de l'écriture... Cette suite m'a moins plu, d'abord parce que j'ai trouvé l'idée d'Erwan peu convaincante (même si on a l'explication à la fin) ; et l'ensemble est plus pessimiste. Malgré tout, quelques paragraphes plus philosophiques m'ont rappelé ce qui m'avait charmé dans le premier opus (notamment le passage sur le roi Mithridate, très intéressant), et c'est un auteur que je vais continuer à lire et à conseiller !