_t_

Jenny Han
Albin Michel

Depuis toujours, Belly passe tous ses étés avec son frère Steven et sa mère Laurel chez l'ami d'enfance de cette dernière, Susannah. Elle profite donc de la compagnie de ses deux fils, Jérémiah, toujours gentil et attentionné, et Conrad, plus mystérieux et attirant. Mais cet été ne sera pas comme les autres : les amis ont tous bien grandi, et certaines choses évoluent autour d'eux...


Voilà voilà voilà... C'est ce que j'ai pensé en refermant ce livre.
Certes, c'était une lecture plaisante : le style est fluide, et j'ai apprécié la construction. La narratrice nous raconte en effet divers petits événements qui ont eu lieu tout au long des étés qu'elle a passé dans la maison de vacances, avec des flashbacks qui s'intercalent dans le déroulement de l'été de ses 15 ans : chaque chapitre porte du coup un âge différent.
Au-delà de ça... Mon sentiment dominant est qu'il ne passe pas grand chose, voire rien du tout. J'ai espéré l'évolution de certaines relations, j'ai redouté d'apprendre certains secrets, et au final ça retombe un peu comme un soufflé ; en fait, c'est un peu à cause du résumé de l'éditeur, qui met l'accent sur un drame à venir, que j'ai attendu en vain. Pour information, il s'agit du premier tome d'une trilogie : du coup, il y a des chances que ça démarre un peu plus dans le second tome ; et en même temps je me dis qu'il faut donner un minimum envie de lire la suite... J'aviserai quand le 2 sortira, pour le moment je reste à convaincre.