En ce moment, je suis dans une période Michael Rosen !

chassalours

Nous allons à la chasse à l'ours
Nous allons en attraper un très gros
Quelle belle journée !
Nous n'avons pas peur

Je connaissais déjà l'album La chasse à l'ours depuis un certain temps (très très chouette si vous avez un petit bout de chou...), et je viens de le redécouvrir avec un tout autre regard !
Une collègue m'a montrée cette vidéo que je partage à mon tour, c'est un vrai régal !
Il s'agit de l'album raconté par l'auteur lui-même, il vit complètement son histoire, et puis surtout il la chante !
Bien évidemment c'est en anglais, mais le texte n'est pas très compliqué (et puis si vous avez un doute, courrez vite vous procurer l'album en français). Attention, ça reste dans la tête !

Mon seul regret : je crois que je vais avoir du mal à lire l'histoire en français après avoir entendu ça.

Tant que j'y suis, j'en profite : j'ai découvert il y a quelques mois un autre album de Michael Rosen, dans un tout autre style, illustré par Quentin Blake

quandjesuistriste

Il n'est pas récent, mais il vaut bien un petit coup de projecteur !

La présentation de l'éditeur :

Qui est triste? N'importe qui peut être triste. La tristesse vient d'un coup et vous fond dessus.
Michael Rosen est triste parce qu'il pense à son fils, Eddie, qui est mort.
Dans ce livre, il dit son chagrin, comment il réagit, comment il vit avec sa tristesse et tente de la surmonter.
Voici un texte très intime qui parle à chacun d'entre nous, à tout âge.

C'est une réflexion sur la tristesse en général, le deuil, le souvenir. Le texte est très simple, poétique, et au final juste magnifique. Quentin Blake, qu'on connait bien en France pour ses illustrations des romans de Roald Dahl, conserve le même style mais donne une dimension beaucoup plus profonde à son dessin. C'est vraiment un album qui me bouleverse à chaque relecture.

Pour en savoir plus sur l'auteur : son site

rosen