passeuse_de_reves

Loïs Lowry
Ecole des loisirs

Petite est apprentie, et sous les conseils de Tatillonne, elle apprend à récolter des fragments de souvenirs et à les octroyer aux humains sous la forme de rêves apaisants. La maison qui lui a été assignée n'abrite qu'une vieille femme et son chien, et sa mission est plutôt simple. Mais un jeune garçon va venir rejoindre le foyer ; et il est en colère, très en colère...

J'attendais avec impatience le nouveau roman de Lois Lowry, auteure du Passeur, dont la lecture m'avait bouleversée étant jeune. Je ne suis pas déçue ! On retrouve quelques idées du Bon gros géant de Roald Dahl, et bien sûr du Passeur (la question de la mémoire, de la transmission) ; malgré tout, je n'ai pas eu d'impression de déjà-vu. L'auteure arrive à créer un nouvel univers, une nouvelle histoire, tout en finesse, pleine de poésie. Ça se lit vite, l'écriture est très simple voire dépouillée, mais en quelques phrases, Lois Lowry réussit à rendre les personnages attachants, et surtout à leur insuffler de la vie et du relief, parce que chaque mot, chaque détail sonne juste. C'est un petit roman réconfortant et plein d'espoir, de douceur et de délicatesse.